En route vers Pâques

Site de l'école Saint-François d'Assise

En route vers Pâques

Chant : je vais tracer sur moi, un beau signe de croix

Troisième semaine de Carême

Semaine 3 : évangile de la Samaritaine

Que vos épaules soient marquées de la croix, pour que vous portiez joyeusement le joug du Christ.

Mission : Prions pour ceux qui souffrent, les malades, les pauvres, les désespérés, ceux qui « portent leur croix ». Chaque famille prie pour une autre famille de SFA (organisation grâce aux parents correspondants).

Mon Dieu en ce temps de Carême, aide-nous à PRIER, à te prier tout simplement dans le silence de nos coeurs, à te prier les uns pour les autres , à te rencontrer chaque jour car nous pouvons tout te confier et que tu peux tout !

Mon Dieu en ce temps de Carême, aide-nous à PARTAGER, à partager avec nos amis et tous ceux qui ont besoin de notre soutien, à partager non pas ce que nous avons en trop mais ce que nous avons de plus précieux, à être généreux, à transmettre tout l’amour que tu nous donnes

Mon Dieu en ce temps de Carême, aide-nous  à PARDONNER, à pardonner à ceux qui nous  font mal et à demander pardon , nous aussi, quand il nous arrive de blesser les autres. Car le pardon rend heureux, et il libère !

Mon Dieu en ce temps de Carême, aide-moi à nous  PRIVER, Nous  priver de petites choses, pour nous rappeler que d’autres , pas loin de nous, sont dans le besoin, et que c’est en nous débarrassant du superflu que nous serons mieux préparés à accueillir ta parole.

Deuxième semaine de Carême : ouvre mes yeux Seigneur

Merci, Seigneur, pour mes yeux, fenêtres ouvertes sur le grand large
Merci pour le regard qui transporte mon âme
Comme le rayon généreux conduit la lumière et la chaleur de ton soleil.

Fais que mes yeux soient clairs, Seigneur,
Et que mon regard tout droit donne faim de pureté
Fais qu’il ne soit jamais un regard déçu, désabusé, désespéré.
Mais qu’il sache admirer, s’extasier, contempler.

Donne à mes yeux de savoir se fermer pour mieux Te retrouver;
Mais que jamais ils ne se détournent du Monde parce qu’ils en ont peur.
Donne à mon regard d’être assez profond pour reconnaître Ta Présence dans le Monde.
Et fais que jamais mes yeux ne se ferment sur la misère des hommes.

Que mon regard, Seigneur, soit net et ferme
Mais qu’il sache s’attendrir,
Et que mes yeux soient capables de pleurer.

Fais que mon regard ne salisse pas celui qu’il touche,
Qu’il ne trouble pas mais qu’il apaise.
Qu’il n’attriste pas mais qu’il communique la Joie.
Qu’il ne séduise pas pour retenir captif.
Mais qu’il invite et entraîne à se dépasser.

Fais qu’il gêne le pécheur parce qu’il y reconnaît Ta lumière,
Mais qu’il ne soit un reproche que pour encourager.
Fais que mon regard bouleverse, parce que c’est une rencontre, la Rencontre de Dieu.
Qu’il soit l’appel,
Le coup de clairon qui mobilise tout le monde sur le pas de sa porte.
Non à cause de moi, Seigneur.
Mais parce que Tu vas passer.

Pour que mon regard soit tout cela, Seigneur,
Une fois de plus aujourd’hui
Je Te donne mon âme
Je Te donne mon corps
Je Te donne mes yeux
Afin qu’en regardant les hommes mes frères,
Ce soit Toi qui les regardes,
Et de chez moi leur fasses signe.

Le Regard, Extrait, Michel Quoist

Tout savoir sur le carême à SFA :